Une oeuvre, un regard

Chaque mardi, découvrez le regard d'une figure contemporaine : artiste, écrivain, philosophe, designer, musicien, acteur, metteur en scène, cinéaste, scientifique, sur une oeuvre de son choix dans les collections des musées d'Orsay et de l'Orangerie.
 

Alex Katz - Les Nymphéas de Claude Monet

Alex Katz, né en 1927 à Brooklyn, New York, est sans conteste l’une des figures du pop art. Il vit et travaille aujourd’hui entre New York et Lincolnville (Maine). Peintre figuratif, il est, depuis les années 80, la figure de proue du Cool Painting.

 

Claire Tabouret - Les Nymphéas de Claude Monet

Née en 1981, Claire Tabouret est peintre. Des expositions personnelles lui ont été consacrées à la Collection Lambert et au Festival d’Avignon en 2018 ; au Yuz Museum, Shanghai, à la Friche de la Belle de Mai, Marseille, et à la Villa Médicis, Rome, en 2017. Elle vit et travaille à Los Angeles.

 

Olivier Saillard - Portrait de Mademoiselle Chanel de Marie Laurencin

Né en 1967, Olivier Saillard est historien de mode. Directeur pendant neuf ans du Palais Galliera – musée de la mode de la ville de Paris, il a conçu de nombreuses expositions consacrées à des figures telles que Madame Grès, Rei Kawakubo, Azzedine Alaïa. Poète, il est l’auteur de performances avec des actrices telles que Tilda Swinton et Charlotte Rampling. En 2018, il est devenu directeur artistique de JM Weston. Il vit et travaille à Paris.
 

Marie Darrieussecq est née en 1969 au Pays Basque. Elle a publié une vingtaine de livres, romans, nouvelles, biographie, théâtre, essai, et traductions. Depuis Truismes en 1996, elle est fidèle à son éditeur POL. Prix Médicis et Prix des Prix en 2013 pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes, son œuvre est traduite dans de nombreux pays.

Né à Shanghai en 1960, le peintre Yan Pei-Ming vit et travaille à Dijon. Sa participation à la Biennale de Venise en 2003 le consacre sur la scène internationale. Reconnu pour ses portraits, il réactive parallèlement la tradition de la peinture d’histoire.

Annie Le Brun vient du surréalisme. Parallèlement à une activité poétique, elle a publié de nombreux essais critiques. Elle a aussi été commissaire d’expositions, dont Les Arcs en ciel du noir à la Maison de Victor Hugo et Sade, Attaquer le soleil au musée d’Orsay.
Avec le généreux soutien de VSI Paris - CHINKEL SA

Paolo Roversi est un photographe de mode et de portrait de grande renommée, particulièrement reconnu pour ses portraits puissants et intimes, et pour son langage visual classique. Ses photographies occupent un domaine entre le passé et le présent, résultant en images à l’apparence à la fois inédite et familière.
Avec le généreux soutien de VSI Paris - CHINKEL SA

Catherine Malabou (née en 1959) est philosophe. Elle est l’auteure de nombreux livres consacrés aux rapports entre biologie, neurologie, et philosophie, tels que La plasticité au soir de l’écriture (2004), Ontologie de l’accident (2009), Avant demain, épigénèse et rationalité (2014). Elle est professeure aux universités de Kingston au Royaume-Uni, et d’Irvine aux États-Unis.

Née en 1947, Dominique Issermann est photographe et réalisatrice. Auteure de très nombreux portraits d’artistes et de célébrités, grande figure de la photographie de mode, réalisatrice de films publicitaires et de célèbres clips pour Leonard Cohen. Son travail a été entre autre exposé aux Rencontres de Arles, à la MEP.

Né en 1964, Philippe Parreno est artiste. À travers ses films, ses expositions , ses situations, ses dessins ou dans ses textes, il explore les rapports des êtres humains à leur environnement, et dramatise la durée. Ses œuvres ont été exposées dans de nombreux musées au travers du monde – notamment dans la totalité du Palais de Tokyo en 2013. Il vit et travaille à Paris.

Née en 1968, Vanessa Place est avocate de droit criminel. Auteure de plusieurs livres de poésie et de théorie du droit, elle a également réalisée des performances dans des lieux tels que la Whitechapel Gallery, Londres ; le Parlement européen, Strasbourg ; la Getty Villa, Los Angeles, la Whitney Biennial, New York. Elle vit et travaille à New York.

Emanuele Coccia est philosophe. Maître de conférences à l’EHESS, il est l’auteur de sept livres, dont La Vie sensible (2010), Le Bien dans les choses (2013), et La Vie des plantes (2016), pour lequel il a remporté le Grand Prix de Philosophie de Monaco. Il vit et travaille à Paris.

Née en 1941 à Versailles, Agnès Troublé dite agnès b. a ouvert sa première boutique en 1975 à Paris. Depuis, elle a ouvert plus d’une centaine de boutiques dans le monde. En 1984, elle crée une galerie d’art, la galerie du Jour, adjointe d’une librairie en 1997. En 2019, elle ouvre un lieu culturel dans le XIIIe arrondissement de Paris : la Fab.

Né en 1973 à Rabat au Maroc, Abdellah Taïa, est écrivain et réalisateur marocain. Auteur de douze livres traduits en Europe et aux États-Unis, il a été lauréat du Prix de Flore en 2010 pour Le Jour du roi. Il a également réalisé le film L’Armée du salut (2013), projeté en avant-première au Festival de Venise et au Festival de Toronto. Il vit et travaille à Paris.

Né en 1975, Abd Al Malik est l’auteur d’un film, de six livres, et de cinq albums – dont Gibraltar, pour lequel il a remporté la Victoire de la musique de l’artiste-interprète,. En 2019, en lien avec l’exposition "Le modèle noir" au musée d’Orsay, il conçoit le spectacle et le livre-disque Le jeune noir à l’épée. Il vit et travaille à Paris.

Blanca Li est danseuse, chorégraphe et metteur en scène . Née à Grenade, elle puise les sources de son inspiration dans un métissage culturel d'une richesse exceptionnelle : flamenco, danse contemporaine, danse classique, danses urbaines... Elle a créé des dizaines de spectacles, qui ont été joués en France, en Espagne, aux États-Unis, et dans de nombreux autres pays. Elle vit et travaille à Paris.

Née en 1957, Ruth Mackenzie CBE est directrice artistique du théâtre du Châtelet. Elle a auparavant exercé les fonctions de directrice artistique du Festival de Hollande, de directrice générale du Scottish Opera. En 2012, elle dirigea le festival artistique des Jeux Olympiques de Londres, ville dont elle préside actuellement l’Arts Council. Elle vit et travaille à Paris.

Né en 1968, Hans Ulrich Obrist est directeur artistique des Serpentine Galleries, Londres, et conseiller artistique du Shed, New York. Depuis sa première exposition "World Soup" (1991), il est l’auteur de plus de trois cents expositions, et a contribué, dirigé, et co-écrit plusieurs centaines d’ouvrages. Il vit et travaille à Londres.

Jonah Bokaer a cultivé une nouvelle forme de chorégraphie mêlée aux arts visuels et au design. Il est l’auteur de soixante œuvres originales, produites dans trente-quatre nations, vingt-sept états des États-Unis, et deux-cent quatre-vingt-douze villes, dont quarante-et-une expositions de musée. Il est Tunisien-Américain, ses expositions et ses tournées se font dans le monde entier, avec une distribution basée à Paris. La Fondation Jonah Bokaer pour les Arts est une entité à but non lucrative qui préside à la fois aux chorégraphies et aux espaces artistiques de Jonah Bokaer, dont trois bâtiments permanents dans l’état de New York, qui sont au service de plus de mille cinq cents artistes multidisciplinaires, et soutiennent les futures générations de talents dans les arts du spectacle.

Maylis de Kerangal est écrivain. Après avoir étudié l’histoire, la philosophie et l’ethnologie, elle est éditrice de guides de voyages puis de documentaires pour la jeunesse. Parmi ses livres édités chez Verticales, Corniche Kennedy, (2008, adapté au cinéma en 2017), Naissance d’un pont, épopée contemporaine aux allures de western (prix Médicis et du prix Franz Hessel 2010), puis en 2014, Réparer les vivants, roman d’une transplantation de cœur, reçoit une douzaine de prix littéraires dont le Grand Prix du livre RTL-LIRE, et le prix du Roman de l'Étudiant France Culture-Télérama ; il est traduit en 35 langues, adapté au cinéma et au théâtre . Elle vit et travaille à Paris.