Danse dans les Nymphéas : Cécilia Bengolea

Avec une immense confiance dans ce qui se passe sur le plateau, qu’il s’agisse d’une scène de théâtre, d’une galerie ou d’un musée, le travail galvanisant de Cécilia Bengolea, Argentine installée à Paris, est toujours de l’art qui catapulte la danse loin des conventions.
L’hybridation des formes, des styles et des cultures est la marque de fabrique de cette enfant terrible artiste incontournable de la scène chorégraphique contemporaine, qui forme par ailleurs depuis plus de dix ans un duo internationalement reconnu et particulièrement ébouriffant avec François Chaignaud.
Invitée aussi bien par le ballet de l’Opéra de Lyon que par le Tanztheater Wuppertal, sa danse doit autant au clubbing, à la pop culture, aux rituels primitifs, à l’anthropologie, aux danses libres du début du xxe siècle, aux danses urbaines qu’aux chaussons et pointes de la tradition classique occidentale. Elle investit les salles des Nymphéas pour une soirée décomplexée et virtuose qui combine danse et musique live, avec pour seule certitude, son irrésistible envie de danser et de la faire partager.