Jusqu'au 14 septembre 2020, seules les salles des Nymphéas sont accessibles.
Réservation obligatoire pour tous les visiteurs. Billetterie
Toutes les informations sur les conditions d'accès et de visite sont à retrouver ici.

Serenata [Sérénade]

Au cours des premiers mois de 1909, Giorgio de Chirico se concentre sur les récits et figures mythologiques de son enfance en Thessalie (Grèce).
Ici, le paysage semble évoquer la région grecque de l’Arcadie, par ses vignes, cyprès et colonnes antiquisantes. La fontaine est ornée d’un bas-relief qui pourrait représenter le double visage de la divinité romaine Janus, dont l’un regarde vers le passé et l’autre vers l’avenir. Surtout, la scène semble se dérouler dans un entre-deux temporel, qui ne correspond ni vraiment à la nuit – avec la lueur crépusculaire du ciel, ni au jour – par la présence de fenêtres éclairées.
Cette question du passage du jour et l’ambiguïté qu’elle crée, influencera le peintre surréaliste René Magritte (1898-1967) qui développera ce thème dans ses compositions.