Danse dans les Nymphéas : Myriam Gourfink

Glissements

Proposition chorégraphique : Myriam Gourfink
Composition de la musique : Kasper T. Toeplitz
Danse : Carole Garriga, Deborah Lary, Azusa Takeuchi, Véronique Weil

Avec le Festival d’Automne à Paris

Figure de proue de la recherche chorégraphique en France, Myriam Gourfink, danseuse et chorégraphe, est invitée par de nombreux festivals internationaux tel Springdance à New York. Elle a été artiste en résidence à l’IRCAM, au Fresnoy-studio national des arts contemporains et a dirigé le Programme Recherche et Composition Chorégraphique de la Fondation Royaumont.
Son travail se nourrit des techniques respiratoires du yoga. Sa nouvelle création, Glissements, est pensée à partir de la cosmogonie hindoue et de la figure du serpent Shesha Nâga (l’infini), gardien de l’énergie vitale. Quatre danseuses en interprètent des extraits. Guidées par le souffle, elles glissent, roulent, ondulent pour révéler volumes, lignes courbes et brisées, cherchant l’espace et initiant la motricité tout en lenteur et détachement.