La nouvelle vague du cinéma d'animation portugais

À travers les réalisations de trois cinéastes majeurs, regard sur l’actualité du cinéma d’animation portugais.
Contes cruels, parfois grinçants, ironiques et tendres, ces courts-métrages sont novateurs tant dans le propos que dans l’utilisation de techniques inattendues.

La nuit de Regina Pessoa (1999), 6,35 mn
Histoire tragique avec fin heureuse de Regina Pessoa (2006), 7mn
Kali le petit vampire de Regina Pessoa (2013), 9 mn
Les yeux du phare de Pedro Serrazina (2010), 15 mn
Fado Lusitano d’Abi Feijo (1994), 5,30 mn

Kali le petit vampire de Regina Pessoa, bande-annonce