Danse dans les Nymphéas : Trisha Brown Dance Company

In plain site, duos et quatuors

Avec In Plain Site, la compagnie s’affranchit des contraintes de la scène pour réinvestir des espaces  inattendus, établissant une résonance particulière entre l’architecture de chaque bâtiment et les corps en mouvement. La compagnie Trisha Brown relance ainsi la force et la simplicité aiguisée des premières performances de la chorégraphe : entre structure et liberté, cette série pour les salles des Nymphéas comprend des œuvres piochées dans Locus (solo) Newark  (solo), Lateral pass  (solo), Foray, Forêt (2 - 4 danseurs) ou Another story (4 danseurs). Un observatoire de premier plan pour l'œuvre d'une des immenses figures de la scène contemporaine, qui enracina sa fougue entre la verticalité abstraite de Merce Cunningham et l'invention performative du mouvement du Judson Dance Theater.
Cette danse, dont les principes structurels restent indiscernables, semble naturelle et permet de saisir directement la vitalité exubérante, sereine et lumineuse de la danseuse et l’exceptionnelle fluidité des mouvements directionnels qui restent la formule magique de la chorégraphe.
Trisha Brown reste sans conteste la figure de proue de cette communauté d’esprit qui a tracé de nouvelles voies à partir d’expérimentations menées hors des théâtres.