Réalité virtuelle : Claude Monet, l’obsession des Nymphéas

"En dehors de la peinture et du jardinage, je ne suis bon à rien…" disait Claude Monet. Même si cette phrase prête aujourd’hui à sourire, le cycle des Nymphéas, près de 250 tableaux que le peintre impressionniste a réalisé sur le motif dans son jardin de Giverny, est la preuve admirable qu’il était en effet non seulement un génie de la peinture, mais aussi un admirable observateur de la nature et du jardin qu’il avait façonné dans sa demeure de Giverny. C’est là que, pendant près de 30 ans, jusqu’à sa mort, au rythme des saisons, il a remis encore et toujours ce thème sur la toile, jusqu’à ces panneaux décoratifs gigantesques, aujourd’hui marouflés sur les murs du musée de l’Orangerie, et promis à la France, en signe de victoire, par l’intermédiaire de son ami de jeunesse, Georges Clémenceau, le 12 novembre 1918, il y a cent ans.

En écho au Focus collection Monet – Clemenceau présenté du 14 novembre 2018 au 11 mars 2019 au musée de l’Orangerie dans le cadre de l’année Clemenceau, en partenariat avec la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, une expérience interactive en réalité virtuelle est proposée aux visiteurs pendant la durée du Focus. Claude Monet, l’obsession des Nymphéas emmène le public sur les lieux de la création de l'artiste et le plonge au cœur de la peinture de cette œuvre unique.

image_vr.jpg


Réalisation : Nicolas Thépot
Producteur délégué : Lucid Realities
Coproducteurs : Lucid Realities, Arte France, Camera lucida productions, l’Établissement public du Musée d’Orsay et Musée de l’Orangerie.
Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, Fond Nouveaux Médias et du Fonds transmédia de la Ville de Paris.

Ce projet a reçu le label "Centenaire" décerné par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.


Ce dispositif de réalité virtuelle est en partenariat avec HTC VIVE

 

Informations pratiques : 3 postes de visionnage 360° dont deux assis. À partir de 12 ans